image
Relais Christine - Alentours

Expositions

La Fondation Cartier dédie la plus grande rétrospective à la photographe brésilienne Claudia Andujar et son extraordinaire engagement pour tenter de sauver un peuple amazonien dans La Lutte Yanomami. Vous y découvriez les coutumes et la culture d’un peuple sans cesse menacé. Jusqu’au 10 mai.

Dès le 10 mars, rendez-vous au Musée d’Orsay pour un voyage Au pays des monstres pour découvrir l’étrange univers du Docteur Léopold Chauveau (1870 – 1940) qui s’est réfugié dans un monde artistique imaginaire peuplé de créatures étranges et attachantes. Une exposition fascinante pour petits et grands.

Helena Rubinstein est à l’honneur au Musée du Quai Branly jusqu’au 28 juin. L’exposition d’une soixantaine de pièces montre sa passion pour les arts extra-occidentaux et sa fascination pour leur intensité expressive et leur caractère.

Le Musée Rodin présente les œuvres de Barbara Hepworth, figure majeure de la sculpture britannique du 20ème siècle. Vous y découvrirez sa quête d’une nouvelle esthétique, privilégiant le langage des volumes et des formes. Jusqu’au 22 mars.

Le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme rend hommage au travail de photographe d’Adolfo Kaminsky, le fameux faussaire qui fabriqua des faux papiers dans tant de mouvements de libération à travers le monde. Ses clichés offrent un regard en clair-obscur sur le Paris d’Après-Guerre. Jusqu’au 19 avril.

En savoir plus Moins
Relais Christine - Alentours

Spectacle / Opéra / Ballet

En mars, deux spectacles exceptionnels vous attendent au Théâtre du Châtelet.

Du 5 au 14, Room with a View sous la direction artistique d’Alice Gavin rassemble le compositeur de musique électronique Rone et la troupe de (La) Horde pour un ballet qui réfléchit à la place mouvante de l’humanité.

Du 25 au 29, c’est la grande Pina Bausch qui nous régalera d’un double spectacle avec les danseurs de son Tanztheater Wuppertal, d’abord avec Les Sept Péchés capitaux de Kurt Weill, un ballet chanté sur des textes de Brecht, suivi de Fürchtet euch nicht (N’ayez pas peur) sur des musiques et chansons de l’Opéra de quat’sous de Brecht.

A l’Opéra Bastille, Vincent Huguet met en scène la passion tragique et autodestructrice de Manon Lescaut pour le chevalier des Grieux dans l’opéra de Jules Massenet inspiré d’une histoire de l’abbé Prévost qui se déroule durant la Régence, alors que la vieille société semble s’éteindre. Jusqu’au 10 avril.

En savoir plus Moins
Relais Christine - Alentours

Restaurants

Notre sélection du mois :

Consécration pour Kei Kobayashi, avec son restaurant Kei qui obtient 3 étoiles au Guide Michelin 2020. Le chef y mélange les cuisines française et japonaise et vous surprendra avec des plats comme le jardin de légumes croquants, saumon fumé, mousse de roquette et émulsion citron; le bar de ligne sur ses écailles croustillantes ; les smoothies aux fruits exotiques et sucre soufflé. Menus entre 58 et 290 Euro. Fermé les dimanches et lundis ainsi que le jeudi midi. 5 rue du Coq Héron, 1er.

Le Violon d’Ingres et son Chef Alain Solivérès vous proposent une cuisine classique revisitée. Au menu, oursin, turbot, foie gras, risotto à l’encre de seiche aux encornets, quasi d’agneau avec des artichauts et en dessert, mille-feuille vanille ou churros au chocolat. Menus entre 49 et 140 Euro. Ouvert tous les jours. 135 rue Saint-Dominique, 7ème.

Jean-François Piège reprend les rênes de L’Epi d’Or et vous propose de déguster les plats suivants : pâté en croûte, mousse de foie, salade de pois chiches au thon, moules, croque-madame, quasi de veau accompagné de polenta, échine de porc aux légumes au jour, tartare de bœuf pommes frites et les desserts de notre enfance avec le riz au lait, la glace à la fleur d’oranger et oranges confites ou encore la mousse au chocolat et la salade de mandarines, crème à la bergamote. Une divine surprise dans l’art de faire simple et bon. Menu à 36 Euro. Ouvert tous les jours. 25 rue Jean-Jacques-Rousseau, 1er.

Nos favoris :

Traditionnel

- Chez Fernand : un bistrot comme on les aime, servant une délicieuse cuisine française dans une atmosphère amicale, situé à quelques mètres du Relais Christine.

Plus chic

- Allard : un bistrot de plus de 100 ans repris récemment par Alain Ducasse, où vous vous régalerez des grands classiques de la cuisine française. La qualité des plats, des vins et du service est irréprochable !

Moderne

- Le Christine : seulement quelques pas à faire et vous savourerez une délicieuse cuisine française dans l’air du temps !

Plus chic

- Alliance : une cuisine française moderne, récompensée d’une étoile Michelin, dans un décor tout aussi contemporain, tout près de Notre Dame sur la Rive Gauche (à 10 minutes à pieds de l’hôtel)

Gastronomique

- Saint James Paris : l’adresse la plus romantique de la capitale dans l’unique château-hôtel de Paris ! Vous vous y régalerez d’une cuisine française gourmande et raffinée imaginée par le jeune Chef Adrien Brunet.

- Le Relais Louis XIII : des murs chargés d’histoire datant du 17ème siècle pour une cuisine de haute volée étoilée au Guide Michelin ! A sa tête le Chef Manuel Martinez, Meilleur Ouvrier de France, précédemment à la Tour d’Argent.

En savoir plus Moins

Nous vous demandons votre permission d'utiliser des cookies sur ce site pour mieux vous servir | En savoir plus

OK PAS POUR LE MOMENT